gtag('config', 'G-Y5N7BZPB2X');

Cas Mbappé et Haaland , Lewandowski au Barça: le président du Real, Florentino Pérez, se prononce.

Publié le 16 juin 2022, par Moussa Seck

Cas Mbappé et Haaland , Lewandowski au Barça: le président du Real, Florentino Pérez, se prononce.

El Chiringuito l'a interrogé, et il a donné son avis sur beaucoup de cas.

Il dédouane la mer de Mbappé, et ce dernier en passant. L’histoire qui devait s’écrire entre le Real de Madrid et le jeune joueur français a été court-circuité…la faute à une pression plus politique que sportive, qu’a subie Mbappé, et qui l’a fait prolongé au PSG. C’est ce que pense le président du club espagnol, Florentino Pérez. Il s’est prononcé dans l’émission El Chringuito. Il y dit : « nous avons vu que cela avait changé. Ils (le PSG) lui avaient pratiquement proposé d'être le leader, non seulement d'une équipe de football, mais aussi de la direction. Là, on a vu que ce n'était pas le Mbappé qu'on voulait faire venir, mais que sous la pression il avait changé ses rêves. Si un gamin est convoqué par le président de la République, bien sûr ça le touche ».

De poursuivre en s’interrogeant : (...) l'offre économique du PSG? Nous ne le saurons pas, mais je pense que la pression qui aurait pu l'affecter le plus est la politique. Cela, plus l'argent et le leadership sportif, l'a fait changer d'avis. Il a eu du mal. Quand on entre dans une situation de panique, on essaie d'en sortir le plus vite possible. Cela n'a aucun sens. Je n'imagine pas le Roi d'Espagne appeler un joueur. (…) Cela l'a beaucoup influencé ».

Le président du Real, qui a soutenu que le chapitre Mbappé était fermé, a jeté quelques piques. Preuve : « il y a deux États là-bas, l'un qui est le Qatar et l'autre la France. Depuis 2000 que je suis ici, je n'avais pas vu ça, qu'un président de la République appelle un joueur. On peut être un grand joueur mondial et ne pas jouer en France, comme l'ont fait Zidane ou Benzema ».

Il n’a pas été invité à parler que de Mbappé. Il y a aussi eu un volet Haaland. Le président du club le plus titré en Ligue des Champions s’est prononcé sur la question de l’ancien de Dortmund qui a atterri à Manchester City. Au Real, selon Pérez, « nous avons le meilleur avant-centre du monde et ce moment était incompatible avec Haaland. Nous n'allions pas le recruter pour le mettre sur le banc ».

Un autre joueur a aussi été évoqué. Le polonais Lawandowski est en effet annoncé au Barça, bien que pour le moment, la transaction n’a pas encore abouti. Et même si le club catalan est le plus grand rival de celui de la capitale espagnole, Florentino Pérez semble enthousiaste quant à la venue en Liga du buteur du Bayern. Il pense que « le Barça peut le signer. Il est très bon, mais il n'est pas libre. Il faut négocier avec le Bayern. (...) Si Robert Lewandowski peut venir au Barça... c'est phénoménal ».

Vidéos

Les moments forts de nos emissions en vidéo





Avec votre accord, nos partenaires et nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre politique de confidentialité sur ce site.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou notre intérêt légitime:
Les cookies de fonctionnement, Mesure d’audience et web analyse, Personnalisation, Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, Réseaux sociaux, Stocker et/ou accéder à des informations sur un terminal