gtag('config', 'G-Y5N7BZPB2X');

Sarro Sarr : un album et un concert pour le plus grand bonheur des inconditionnels.

Publié le 14 janvier 2022, par Luss Amadeus

Sarro Sarr : un album et un concert pour le plus grand bonheur des inconditionnels.

Un artiste aux multiples facettes et dont la musicalité touche plusieurs horizons Natif de la banlieue dakaroise, Sarro fait partie des pépites de la musique sénégalaise. Son album "Tomorrow " sorti en 2015 consacre le début d’une carrière prometteuse.

Cet opus, en même temps qu’il évoque la
tristesse de la perte d’un être cher, est un hymne à l’espoir et à la vie. « Babylone », « Domou Adama », « Maman » et
« Tomorrow », les titres de l’album abordent tous des problématiques hantant le quotidien des hommes.

Ils dénoncent
également les tares de la société et invitent l’Afrique au réveil. Sarro a fait de l’Afro-acoustique son style musical. L’artiste nourrit
 aussi une très grande sensibilité pour la musique jazz qu’il a fini par maîtriser à force de pratique.

Avec des textes finement ciselés
et une voix parfois mélancolique, Omar Sarr a déjà tracé un chemin musical prometteur. Né dans la banlieue dakaroise, à Pikine,
Omar Sarr a débuté la musique très jeune. L’adolescent jouait au chef d’orchestre en récupérant divers objets pour en faire des
 instruments musicaux. Une passion qui le poursuit jusqu’à l’âge adulte.

Après la fin de sa formation en 2010, il devient professeur à
l’école Voice music de Dakar. Par la suite, il va former son groupe de musique « Sarro et Get sa feeling ».
L’artiste signe des contrats avec des cabarets et boites de nuit dakarois… Sa participation depuis quelques années au Festival de jazz
de Saint-Louis avec la chorale internationale « Afrikiyo » a contribué à redorer son expérience et à parfaire son talent.

Sarro prend
part depuis deux ans dans des collaborations croisées musique et danse contemporaine d’une manière permanente. C’est dans ce
 contexte qu’il a eu à partager la scène avec le chorégraphe nigérien Abdallah Ousmane Yacouba dans « Xol sa boop » puis avec la
 chorégraphe sénégalaise Fatou Cissé dans son spectacle « Ce qui restera ». Sarro a fait l’ouverture de la 24ème édition du festival de Jazz de Saint Louis en mai 2016 sur la scène IN à la Place Faidherbe.

« Touki Touki » est le deuxième album de l’artiste musicien sénégalais Sarro en featuring avec le groupe de jazz nippo-canarien ST Fusion. Touki, signifie en langue wolof, Voyage.

Ce voyage est un voyage dans les profondeurs de l’Afrique à travers sa chaleur, ses couleurs, sa jeunesse et son dynamisme. Ce voyage est un voyage optimiste, c’est un voyage résilient au rythme du blues, du jazz, de l’afro, du folk, de l’acoustique et du reggae music.

Un concert se tiendra le samedi 22 janvier à 20h30 à l'institut français de Dakar.

 

Vidéos

Les moments forts de nos emissions en vidéo





Avec votre accord, nos partenaires et nous utilisons des cookies ou technologies similaires pour stocker et accéder à des informations personnelles comme votre visite sur ce site. Vous pouvez retirer votre consentement ou vous opposer aux traitements basés sur l'intérêt légitime à tout moment en cliquant sur "En savoir plus" ou dans notre politique de confidentialité sur ce site.

Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes en nous basant sur votre consentement et/ou notre intérêt légitime:
Les cookies de fonctionnement, Mesure d’audience et web analyse, Personnalisation, Publicités et contenu personnalisés, mesure de performance des publicités et du contenu, données d’audience et développement de produit, Réseaux sociaux, Stocker et/ou accéder à des informations sur un terminal